Interview Guillaume Chollet-Entreprise du future

Communiqués de presse

Retrouvez ici toutes les news du Groupe

INTERVIEW DE DIRIGEANT – GUILLAUME CHOLLET - ENTREPRISE DU FUTURE

22 février 2021

Partager sur

L’Entreprise du futur a donné la parole à Guillaume Chollet, Président Fondateur du groupe, pour une interview exclusive sur sa vision de l’entreprise post-crise.

1. Votre histoire, votre entreprise

Je vous propose de vous présenter, de nous parler de votre parcours et de votre entreprise. Je suis Guillaume CHOLLET, Président et Fondateur du groupe Loyalty Company, que j’ai créé il y a tout juste 17 ans à Villeurbanne. Nous sommes un groupe de conseil en data marketing et communication. Nos activités s’adressent aux marchés BtoB et BtoBtoC (pour 65 %), ainsi qu’au secteur du retail (pour 35 %). Notre métier consiste à conjuguer la puissance des technologies (data, digital) et la force des émotions pour imaginer, concevoir et piloter des stratégies et des dispositifs marketing, commerciaux et de communication personnalisés. Nous accompagnons les entreprises sur toute la chaîne de valeur client, en conciliant conseil stratégique, solutions technologiques et excellence opérationnelle.
Pour porter notre proposition de valeur, le groupe Loyalty Company est composé deux marques commerciales :
– Kiss The Bride, l’agence du Marketing Client ;
– et Muse Motivation, l’agence dédiée à la performance des acteurs et réseaux de vente.
Nous comptons aujourd’hui 150 talents répartis dans un Hub d’expertises pluridisciplinaires : conseil stratégique, management de projet, data engineering, data value, digital, création et social, reward…

Nous travaillons essentiellement avec des grands comptes comme L’Oréal Professionnel, Total, Essilor, Xerox, Engie ou Weldom… et pour certains nous intervenons sur la totalité de l’Europe.  Nous sommes basés sur 3 sites : Lyon, Paris et Lille. Nous sommes basés sur 3 sites, Lyon, Paris et Lille, et notre chiffre d’affaire s’élève aujourd’hui à près de 30 millions d’euros.

L’Entreprise DU FUTUR a pour but de créer de la « confiance » entre dirigeants. Pour vous, qu’est-ce que signifie cette notion au sein de votre entreprise ? 

Je pense que la confiance est une récompense qui ne s’improvise pas, ni ne s’achète ! C’est un enjeu à long terme : elle se mérite avec le temps et surtout pas avec des mots mais avec des actes qui s’inscrivent dans la durée.
C’est évidemment difficile à obtenir mais il existe, selon moi, quelques principes clés à suivre. Il s’agit en premier lieu de prouver sa considération envers ses collaborateurs, ses clients et ses partenaires, en faisant preuve de transparence, de sincérité et en gardant le cap de ses engagements !
La crise que nous traversons bouscule tous nos repères et nous oblige à flirter quotidiennement avec l’incertitude. Dans ce contexte, la confiance reste l’unique valeur à laquelle se raccrocher. Fort heureusement cette culture de la confiance, cultivée depuis plus de 17 ans, s’est confirmée chez Loyalty Company et nous a permis d’avancer ensemble.

Quelle vision avez-vous de l’entreprise de demain ?

Nous entendons de plus en plus parler « d’agilité » ces derniers temps.
Même si l’année n’a pas été celle escomptée, elle nous aura tout de même permis de démontrer notre capacité à nous adapter et à nous réinventer à une vitesse inédite ; nous obligeant à transformer les difficultés en opportunités et nos certitudes en nouveaux territoires d’innovation.
Cette période particulière a obligé les entreprises à revoir leur façon de travailler et leur mode d’organisation pour devenir plus ouverte, plus engagée et totalement décomplexée.
L’entreprise de demain est ouverte car elle ne peut plus survivre et se développer seule. Elle évolue désormais dans un écosystème global où les échanges et les collaborations inter-entreprises rythment son quotidien et conditionnent sa pérennité.
L’entreprise de demain est aussi totalement décomplexée dans le sens où nous avons pris conscience de nos capacités à relever de nouveaux défis, à changer nos habitudes de travail, à simplifier nos process et à insuffler une nouvelle vision de l’entreprise, en rompant avec nos idées préconçues ! Pour ma part, la crise a par exemple changé ma perception sur le télétravail et aujourd’hui je le perçois comme une nécessité dans mon organisation.

Enfin, l’entreprise de demain est plus engagée. Au-delà des enjeux environnementaux, nous avons tous, en tant que chefs d’entreprise ou collaborateurs, compris que le rôle de l’entreprise ne s’arrête pas à un simple rôle économique.
Elle joue aussi un rôle sociétal fort dans la mise en relation des individus et dans leur épanouissement personnel. L’entreprise n’est pas seulement un lieu où l’on produit ! C’est aussi et surtout un lieu où l’on se rencontre, où l’on apprend, où l’on échange, où l’on débat… en bref un lieu de sociabilisation et de vie !

En tant que chef d’entreprise, quel(s) conseil(s) pourriez-vous transmettre à vos pairs entrepreneurs pour surmonter cette crise sanitaire ?

Je ne sais pas si je suis légitime pour donner des conseils car je considère que nous n’avons pas tous vécu la crise de la même façon.
Chez Loyalty Company, nous avons été touchés par certains clients exerçant dans des secteurs étiquetés « à risque » (industries, retail, restaurants et bars). Néanmoins, nous avons su rapidement nous adapter et édicter avec nos collaborateurs trois grands types de postures :

  • La première : savoir garder le cap avec optimisme.

 

Car, comme j’aime le dire depuis des années, nous ne sommes jamais à l’abris d’un succès !

 

  • La seconde : mettre l’accent sur une écoute attentive et proactive. Il faut savoir écouter ses collaborateurs, leurs idées, leurs souffrances et leurs besoins. Il faut savoir aussi écouter ses clients avec attention, pour pouvoir réagir rapidement.
  • La dernière : faire preuve d’une agilité ciblée, c’est-à-dire concentrer toute notre énergie sur l’essentiel et fonctionner systématiquement sur un temps court et un temps long pour préparer l’avenir tout en faisant preuve de réactivité !

2. Votre engagement aux côtés de l’Entreprise DU FUTUR

Qu’attendez-vous de l’Entreprise DU FUTUR en tant que membre du Programme Présidents ?
Naturellement et comme beaucoup je pense, j’attends que ma collaboration avec Entreprise DU FUTUR m’offre l’opportunité de mieux connaître l’écosystème lyonnais. Nous travaillons avec beaucoup de grands groupes, qui sont basés essentiellement à Paris, ce qui nous éloigne quelque peu de la région.
Je souhaite échanger, collaborer, partager nos expériences et identifier quelques bonnes pratiques afin de mieux appréhender l’avenir de l’entreprise.
Je souhaite aussi, en tant qu’agence conseil, échanger sur les problématiques de mes pairs, les accompagner sur leurs enjeux et pourquoi pas poser les premières pierres de collaborations fructueuses.

Dans le cadre de votre adhésion, prévoyez-vous d’être présent à la prochaine édition du Congrès annuel de l’Entreprise DU FUTUR, prévue le 1er juillet 2021 ?
Oui, évidemment, je vous confirme ma présence.

Partager sur